Psychologie - Psychothérapies - Enfants et Adultes
Psychologie - Psychothérapies - Enfants et Adultes

le chamanisme, tradition vivante

Ce mot chaman est universellement employé.

 

Il nous vient de Sibérie et désigne un personnage, homme ou femme, avec des fonctions très précises dans les sociétés dites "Premières". Ces fonctions sont culturelles par leur action de conservation de la tradition qui assure la cohésion du groupe; et aussi pratiques par la gestion des techniques de soins physiques et psychiques dont ont besoin les individus. C'est ce deuxième aspect qui nous intéresse plus particulièrement, même si il est indissociable d'une réflexion sur la relation entre je et les autres, je et le monde.

Les sources authentiques sont nombreuses et bien connue. Malgré les persécutions anciennes et actuelles exercées par les Civilisations Secondes (s'il y a des premières, il y a des secondes) nous avons de nos jours la chance de pouvoir côtoyer et travailler avec des chamans issus des différentes traditions encore vivantes. Ils sont présents sur toutes les parties du monde. Je citerai de façon non exhaustive les Algonquins et les Abénaquis au Canada, les Pawnees en Amérique du Nord, les Yakoutes en Sibérie, les Bambaras au Mali, les Bochimans en Affrique du Sud, les Pygmées en Afrique Équatoriale, les Bushmen en Australie, les Inuits autour du cercle arctique, les Celtes en Europe, les Polynésiens en Océanie, les Araucans en Amérique Centrale, et bien d'autre encore.

Les principes développés par les chamans sont coïncidents avec les perspectives de la psychologie moderne. Ce savoir, cette sagesse aussi nous sont offerts par les maîtres que nous rencontrons et qui acceptent de nous transmettre ce qu'ils ont eux même reçu. Il s'agit d'un enseignement pratique qui permet à l'homme de progresser sans dogme ni révélation. Tout un chacun doit, avec l'aide d'outils simples, rompre avec toute parole et expérimenter la rencontre avec ce qu'il y a de plus profond en lui-même. Il ne faut rien croire mais tout expérimenter.

 

Dans ce processus de transformation personnelle la rencontre avec un maître, un enseignant, est essentielle. Issue de traditions orales, avec un corpus extrêmement précis, il serait vain de s'imaginer que la lecture d'un texte anthropologique révèle toutes les clés nécessaires à une bonne compréhension. L'extrême complexité du vécu ne saurait se laisser enfermer dans un récit, quelque détaillé qu'il soit. Il manquera toujours à l'écrit l'authenticité du contact avec celui qui sait, parce qu'il a appris. En se sens le shamanisme est une école, une école de vie. Il s'agit d'un chemin qui se parcourt, d'un voyage au fond de soi même, et il est impossible de voyager réellement en se contentant de lire une carte ou le compte rendu d'un périple. Monteriez vous dans un avion dont pilote effectuerai son premier vol après avoir appris par cœur le manuel?

 

Le chamanisme est une éthique, il n'est pas une religion ni une médecine. Et pourtant, pour tous les shamans il n'existe pas de séparation entre le spirituel et le corps: l'homme est une unité, une unité souffrante. Et le shamanisme est une thérapeutique pour supprimer cette souffrance. Il n'y a pas non plus de séparation entre le sacré et le profane,  mais seulement des différences de perception et de point de vue sur la réalité vécue.

Cependant, si le shamanisme traite des choses cachées que nous ne pouvons pas prouver réellement, il nous appartient d'expérimenter nous même la réalité de ce qui est exposé. L'intellect et la raison n'interviennent que pour décrire ce qui est perçu et l'intégrer dans notre expérience de vie. Outil du concret, le shamanisme est plus une expérience de vie novatrice qu'un échange de savoir avec quelqu'un qui serait investi d'une quelconque autorité.

Le point de vue chamanique est que nous sommes ici pour expérimenter la matière, pour manifester dans le monde physique une réalité spirituelle unique qui est en relation avec l'univers tout entier. Cette recherche demande du courage et de la persévérance. Le but d'un tel cheminement est de nous permettre de manifester au quotidien les qualités qui font de chacun un être unique. Qualités que nous étouffons en abusant de substances qui diminuent l'énergie vitale, nous permettant ainsi de refouler un potentiel qui nous effraye. Avec la répétition la dépendance se crée. Et les dépendances sont très nombreuses: télévision, alcool, café, sexe, sucre, voire les animaux si c'est trop dur de partager avec les humains. Cependant la dépendance affective est la plus forte. Croire que notre bonheur dépend des autres, de ce qui est extérieur, nous expose à de très cruelles désillusions et à d'intenses souffrances.

L'extrême coïncidence entre l'approche psychologique et l'approche shamanique est l'affirmation que nous ne pouvons pas fonder nos croyances et nos valeurs sur ce qui viendrait d'un maître (gourou en sanscrit), mais sur la connaissance innée qui vient de l'expérience et de la sagesse intérieure. L'enseignement doit être immédiatement applicable au quotidien, éprouvé et vérifié. Nous devons assumer notre souveraineté spirituelle, occuper toute notre place, et surtout évaluer ce qui nous est offert.

 

Nous pouvons recevoir les meilleurs enseignements du monde, si nous ne  nous sentons pas mieux après en avoir bénéficié, si nous ne pouvons les appliquer à nos besoins, c'est qu'ils ne nous sont pas adaptés.

 

 

ALLOTE CLAUDE


2100, chemin Commanderie Saint Jean de Malte

13290 Aix en Provence

 

Les Hauts de Provence

06 avenue Maréchal de Lattre de Tassigny

13100 AIX EN PROVENCE

Téléphone : 04 42 39 19 26

PSYCHOLOGUE PSYCHO - THÉRAPEUTE

Diplome d'Études Supérieures Spécialisées option Psychopathologie.

Diplome d'État d'Infirmier Spécialisé en Psychyatrie.

Psychothérapeute inscrit à l'Agence Régionale de Santé des B.D.R

Reçois exclusivement sur rendez-vous

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

vous pouvez me contacter par mail

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.